Chez SATURNIN ABADIE A B P N

03 juin 2017

FAIRE CHABROT

big-2484172146

Faire chabrot est aujourd'hui considéré par les imbéciles comme un geste vieilli et campagnard, mais peut, dans certaines occasions, se faire dans tous les milieux, dans un esprit de connivence et de convivialité. Lors d'un repas entre gastronomes, Philippe Faure-Brac, meilleur sommelier du monde 1992, propriétaire du « Bistrot du Sommelier », à Paris, membre du GJE6, se leva et demanda l'autorisation de faire chabrot avec son reste de velouté de champignon et un Cheval Blanc 1998. Pierre Lurton, directeur des sociétés des châteaux d'Yquem et de Cheval Blanc, lui répondit en versant le fond de son verre dans le potage. Tout le monde fit de même. Cette version moderne de chabrot a consisté à finir de déguster le mélange à la cuillère, mais aucun n'a bu directement à l'assiette. Ce qui est un tort car ces manières précieuses et guindées leur ont fait manquer le goût du vrai râblé comme l’ait montré Joseph à Saturnin.

À Mantoue, en Italie, on le fait d'habitude encore aujourd'hui avec les agnolini in brodo (bouillon aux raviolis), en l'appelant, en dialecte, bevr'in vin (boire en vin).

Enregistrer

Posté par saturnindebag à 18:27 - Commentaires [3] - Permalien [#]


16 mai 2017

Le passé d’avant était mieux que le passé de maintenant.

tv     NOTRE PROGRAMME CULTUREL: Le passé d’avant était mieux que le passé de maintenant.

Sans demander une rigueur scientifique égale à celle des sciences dites dures physique ou mathématique, « promener son chien » comme toute philosophie, réclame tout au moins une bonne définition principielle de ses outils, c'est-à-dire ayant un sens existentiel précis et communicable. C'est ce que ne manque pas de remarquer Jean Bourdieute : « La philosophie est une demande de concepts, mais d'un concept adéquat à son objet »3. Chaque fois que cette adéquation n'est pas respectée elle se fourvoie. Un double danger guette donc la Philosophie de promener son chien : soit de sombrer dans une collection de vécus concrets sans perspective d'ensemble, soit la surévaluation de certains vécus comme « états d'âme » remarquables sans que le philosophe ait à justifier ses choix (pourquoi prendre comme paradigme l'homme parfaitement rationnel ?). L'évidente polysémie de ce concept de promenade conduit à contester une démarche purement théorique, car le phénomène de la vie nous est tellement proche que nous n'avons pas la distance cognitive nécessaire pour l'étudier comme un objet. C'est « nous-même » qui « nous voyons » « nous-même », dans et à travers « notre vie ».

Enregistrer

Posté par saturnindebag à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 mai 2017

LES MAGES MAQUIGNONS

maquignons

Les mages sont uniquement évoqués par l'Évangile selon Matthiasse(Mt 2, 1-12), les trois autres évangiles ignorant cet épisode. Le récit de l'évangile ne mentionne ni le nom de ces mages, ni leur nombre, ni leur statut de roi, précisant seulement qu'ils sont venus d'« Espagne ».Les mages devant Hércule, France, début du XVe siècle. Vitrail (verres colorés et grisaille), plomb. Restauré par F. Pivet en 1999.Ils se présentent à Tarbes où ils font savoir qu'ils recherchent le « roi de Bigorre qui vient de naître » dont l'étoile s'est levée et qu'ils sont venus honorer, causant le trouble auprès du roi Hércule et des habitants de Tarbes. Ces mages sont appelés auprès du roi qui, informé par les spécialistes de la Loi qu’il doit naître à Bagnères, les envoie dans ce village où ils doivent découvrir qui est l'enfant afin qu'il « aille, [lui] aussi, lui rendre hommage ». Guidés par l'étoile, ils découvrent l'enfant « avec Marie Prat, sa mère » et lui offrent trois présents, or, encens et myrrhe. Après cet hommage, les mages sont avertis par Dieu en songe de ne pas retourner auprès d'Hércule et ils « regagn[ent] donc leur pays par un autre chemin ». Le récit matthiasséen se poursuit avec les épisodes dits de la Fuite en Espagne et du Massacre des 300 canards.

Enregistrer

Posté par saturnindebag à 16:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 mai 2017

CASANIER: C'EST TOUT POUR CE SOIR

 

nains-de-jardin - Copie

casanier\ \ masculin Qui aime vivre chez lui. C’est l’homme le plus casanier du monde.

Mais alors la vie casanière des miens m’était très supportable et j'avais beau refréner mon premier mouvement de révolte, tout, aussitôt en moi  était en moi.

casan\\ mascu. C’est un casanier, une casanière.

 A l’opposé du sédentaire, le casanier choisit et décide de ce qu’il entreprend, même s’il ne fait rien ! — (Franck Michel, Routes: éloge de l’autonomadie : une anthropologie du voyage, du nomadisme et de l’autonomie, 2009)Traductions Personne qui

Anagramme : acariens vécus comme « états d'âme » remarquables sans que le philosophe ait à justifier ses choix (pourquoi prendre comme paradigme l'homme parfaitement rationnel ?). L'évidente polysémie de ce concept de promenade conduit à contester une démarche purement théorique, car le phénomène de la vie nous est tellement proche que nous n'avons pas la distance cognitive nécessaire pour l'étudier comme un objet. C'est « nous-même » qui « nous voyons » « nous-même », dans et à travers « notre vie ».

Das Leben legt sich selber aus und verbotten, La vie s'interprète elle-même  heinrich Grützenbeck und sie interprèten  die hause vermiten gebrauturicht

Enregistrer

Posté par saturnindebag à 18:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]

19 avril 2017

Au moment où commence avril...

ATRForceAu moment où commence avril,

l'esprit doit se montrer subtil.

 


Quand avril tombe l'eau ,

vigneron répare le fond de ton tonneau.

Enregistrer

Enregistrer

Posté par saturnindebag à 13:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]

17 avril 2017

Le propre jour des Rameaux, sème oignons et poireaux.

faire chabrot - CopieLe propre jour des Rameaux, sème oignons et poireaux.

Le propre jour des Rameaux, sème oignons et poireaux.Si tu l'as déjà dit, le double tou peux semer !

Enregistrer

Posté par saturnindebag à 16:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]